mercredi 29 octobre 2014

BETTINA RHEIMS - GENDER STUDIES


LIEN vers la video "GENDER STUDIES"

 http://youtu.be/8l0l-VZL3_8

LIEN vers le site de Bettina Reims

http://www.bettinarheims.com/

      Ce travail de Bettina Rheims Gender Studies , représente les transsexuels, les femmes qui sont devenus des hommes, les hommes qui sont devenus femmes et un troisième genre ; ceux qui préfèrent ne pas choisir un sexe et existent quand même en adoptant une double identité.
Le fondement de ce projet a émergé d'une demande de republier Modern Lovers , un travail sur le corps en se concentrant sur l'androgynie et le transgenre à la fin des années quatre-vingt et exposées à Hamilton en 1990. B. Reims a décidé d'explorer les différences et les mentalités dans le monde du sexe aujourd'hui par rapport à il y a vingt ans et plus.
     Il y a eu le lancement d'un profil Facebook illustrant un certain nombre d'images d'origine, B. Reims y a posté un message encourageant ceux et celles qui «se sentaient différentEs " à entrer en contact avec le studio et à partir de là elle orchestré les conversations Skype avec de jeunes bénévoles du monde entier et qui ont partagé leur vécu «la plus belle des histoires sur leur vie. Beaucoup d'entre eux savaient depuis l'enfance, qu'ils étaient néEs dans le mauvais corps et avaient décidé, la plupart avec l'aide de leurs parents, de corriger l'erreur d'origine. Mais ce qui m'a frappé comme étant complètement nouveau, c'est ceux qui ont refusé de choisir entre les deux options et ont décidé de vivre avec les deux identités Selon le jour, l'humeur;.? En Australie, l'automne dernier, quelqu'un a eu la mention «X» sur son passeport, reconnaissant pour la première fois l'existence d'un troisième sexe . ", Bettina Rheims, 2012.
     B.Reims a invité vingt-sept candidats du monde entier pour visiter son atelier. Elle a collaboré avec son ami et designer Jean Colonna qui "a contribué à glorifier ces nouvelles Modern Lovers" par la mise au point de poses et de choix d'habillement consistant en des vêtements déchiquetés. Tout au long du projet B.Reims a encouragé une notion mystique. En utilisant des teintes laiteuses bien ancrées dans la réalité, le travail se trouve fortement stylée et romancée. Elle a été particulièrement frappée par les voix, les sons et les mots utilisés par les sujets, certainEs parlant de magie, des sorcières, des fées et des rêves de princesses. Reims a décidé de travailler avec l'artiste sonore Frédéric Sanchez, afin d'enregistrer les voix, ajoutant ainsi une dimension sonore à l'exploration visuelle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire