mercredi 5 septembre 2012

PHILOSOPHIE

La liberté

               
                         Tant que ta liberté n'empiète pas sur celle des autres, qu'elle ne nui à personne
 ( qu'elle reste "éthique" ) on ne peux pas te la reprocher.
                         Seul les moralistes, les idéologues, les fanatiques de Dieu te feront un "procès". Leurs arguments seront issus de concepts culturels et temporels face à ta légitimité naturelle.
                                                                                                                



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire